Les nouveaux change makers se trouvent parfois là où on ne les attend pas. Dans un contexte de mutation profonde de l’industrie financière, la banque BNP Paribas (Suisse) SA a initié un grand chantier d’innovation et de transformation pour s’adapter à ce nouvel environnement et trouver les business models de la banque de demain. Myriam Tedesco, Innovation Ambassador au sein de BNP Paribas (Suisse) SA, a fait appel à la communauté As We Are pour soutenir cette démarche de changement et nous livre son retour d’expérience.

.

L’innovation est au cœur de votre mission, pourquoi est-ce un enjeu si important pour la banque BNP Paribas Suisse ?

Il y a un an, nous avons entamé en effet une démarche d’innovation dans la banque en Suisse, motivés par les changements économiques, règlementaires et technologiques et proposer des solutions adaptées aux nouveaux besoins de nos clients. Notre activité reposant historiquement sur la banque d’affaire et la gestion de fortune, nous devons nous adapter à notre nouvel environnement, par exemple la levée du secret bancaire. Plusieurs initiatives ont ainsi vu le jour autour de trois grands axes : le change management, l’open innovation et la digitalisation de la banque.

“Le change management, l’open innovation et la digitalisation au coeur de la banque de demain”

.

Qu’avez-vous mis en place pour amorcer cette démarche d’innovation dans l’entreprise ?

Nous avons pensé qu’il serait intéressant d’organiser une série de conférences pour insuffler cet esprit d’innovation parmi nos collaborateurs et ouvrir de nouvelles pistes de réflexion. Toutes les 4 à 5 semaines, ils sont désormais entre 200 et 300 à assister à ces rendez-vous dans notre auditorium ou à distance en webstreaming. Des thématiques comme les enjeux de l’entreprise de demain, le travail collaboratif, l’arrivée des nouvelles générations, sont autant de sujets que nous souhaitons développer. Nous avons abordé l’aspect générationnel lors de l’une de ces conférences. Les jeunes d’aujourd’hui sont les banquiers et les clients de la banque de demain, or ils ont des besoins et des attentes que nous devons comprendre et anticiper. Les générations X et Y ont beaucoup de choses à apporter, par exemple sur le « Good Place To Work », l’une des valeurs fondamentales du groupe notamment sur l’équilibre vie professionnelles/vie privée, le travail nomade, etc.

“Les jeunes d’aujourd’hui sont les banquiers et les clients de la banque de demain, or ils ont des besoins et des attentes que nous devons comprendre et anticiper.”

.

Concrètement, comment s’est déroulée cette session consacrée à l’entreprise de demain et aux nouvelles générations ?

Dans un premier temps, une conférence sur l’entreprise de demain et les change makers, donnée par Séverine Perron, a permis d’incarner cet esprit d’innovation. Les retours des collaborateurs ont été très positifs, notamment du côté des managers qui gèrent parfois 4 générations et qui sont ressortis avec de vraies clefs pour améliorer la communication dans leurs équipes et mieux appréhender les différences générationnelles. Le public a aussi été très sensible à l’idée de remettre l’humain au coeur de l’entreprise, certains se sont sentis rassurés et ont pu s’exprimer pour dire : « on veut se parler, on veut se voir et moins communiquer par échanges de mails… ». Globalement, ces conférences ouvrent l’esprit et procurent une « bouffée d’air » très appréciée des collaborateurs.
Séverine et deux facilitateurs ont ensuite animé un workshop sur le sujet : « comment voyez-vous notre banque demain ? ». L’atelier était ouvert à toutes collaborateurs, mais limité à 40 personnes ; les inscriptions ont été prises d’assaut en 5 minutes ! Beaucoup d’idées sont sorties de cette séance sur le développement de nouveaux services pour nos clients, de nouvelles compétences, sur l’amélioration du bien-être des salariés, etc. Les participants ont finalement posé la question de la mise en œuvre concrète de toutes ces idées, et c’est à cela que nous travaillons désormais.

« Avec As We Are nous avons proposé un workshop ouvert et participatif suite à une conférence inspirante :

comment voyez-vous notre banque demain ? »

Que retirez-vous de cette expérience et quelles sont les prochaines étapes dans votre démarche de changement ?

Nous sommes heureux de constater qu’une vraie dynamique d’innovation et de créativité s’est installée dans l’entreprise. Le changement s’opère selon plusieurs méthodes qui sont en train de porter leurs fruits. Nous nouons des alliances avec les universités et avec l’écosystème des FinTech. Nous avons ainsi signé un partenariat avec Fusion, le premier incubateur et accélérateur dédié aux technologies financières en Suisse, avec qui nous développons des projets en mode start-up, afin de proposer des solutions adaptées aux nouveaux besoins de nos clients. Nous sommes en train de prouver qu’en faisant différemment nos collaborateurs peuvent sortir des produits très innovants rapidement. Cela répond à l’exigence de toutes les organisations actuellement, d’être plus réactif, plus collaboratif et plus flexible.

“Nous sommes en train de prouver qu’en faisant différemment nos collaborateurs peuvent sortir des produits très innovants rapidement.”

0 158